Figuière en Provence

 

Philosophie

 

Figuière, domaine pionnier dans la création de vins de Provence d’excellence, est l’un des ambassadeurs d’une nouvelle génération de vignerons de prestige, amoureux de leur terroir mais résolument tournés vers l’avenir, qui veulent allier librement tradition & innovation, savoir-faire & art de vivre, luxe & simplicité. Il cultive ainsi une approche à la fois artisanale fondée sur des valeurs de communauté, de partage et de fidélité mais aussi créative, plus personnelle, qui «signe» sa différence et son style.

 

Figuière s’engage ainsi à promouvoir l’excellence et la créativité des vins de Provence à travers une nouvelle approche du rosé pensée et conçue comme un «grand vin» dans le respect du temps, de la création et du terroir. Du petit vin frais que l’on boit sur la plage quand il fait chaud aux meilleures tables du monde entier sur lesquelles on trouve les vins Figuière.

 

La famille Combard

 

Magali, Delphine et François ont succédé à leur père Alain à la tête du domaine et perpétuent fièrement son esprit pionnier. Entre héritage et innovation, Figuière est une maison de tradition et de savoir-faire artisanal qui entend cultiver avec audace et créativité, forte des nouvelles techniques de vinification, un patrimoine toujours vivant.

 

Les racines vigneronnes des Combard, se cultivent d’abord en Bourgogne, dans les années 70, Alain Combard développe avec son ami et associé, Michel Laroche, ce qui deviendra vite l’une des plus belles maisons en Chablis. Aviateur, navigateur et insatiable explorateur, il part en 1992 à la recherche d’un nouveau terroir viticole encore peu reconnu : la Provence. Un an plus tard, il découvre les 18 hectares du Domaine Saint André de Figuière où il décide de s’installer avec une conviction forte : le rosé de Provence mérite d’être l’égal d’un grand blanc.

 

Figuière est une Maison de famille qui s’inscrit par conséquent dans une histoire au long cours et dans une démarche de transmission qui place l’humain au cœur de son éthique. La famille s’entend ici au sens large, celle de cœur qui partage les même valeurs, le même amour de leur métier, de leur terroir et de la vigne.

 

Un paradis entre terre et mer

 

Entre Toulon et Saint-Tropez, près du Lavandou et de Bormes-les-Mimosas, en face de l'île de Porquerolles, Figuière est idéalement situé entre la mer Méditerranée et le massif des Maures. Sur la commune de La Londe les Maures, la propriété couvre 85 ha de vignes, entourés de pinèdes, de chênes liège, d’arbousiers et d’eucalyptus.

 

Son vignoble bénéficie ainsi des conditions optimales pour la culture de vins d’exception : un ensoleillement, parmi les plus élevés de France, qui permet d’amener à maturité une dizaine de cépages typiquement provençaux tels que le mourvèdre, la syrah, le grenache et le cinsault pour les raisins à peau rouge ; le vermentino (ou rolle) pour les raisins à peau blanche ; la mer, située à quelques mètres à vol d’oiseau des vignes, agit comme un régulateur thermique qui favorise la reprise précoce de la végétation au printemps, les rosés nocturnes en été et les vendanges avant les premières pluies d’automne.

 

Autre singularité, son terroir est constitué à majorité de schistes formés par la recristallisation d’une roche sédimentaire argileuse sous l’action de la pression qui croît dans les profondeurs de la croute terrestre. A l’aspect feuilleté, allant du gris argenté à l’ocre doré, il se débite en plaques fines ou « feuillet rocheux ». Le style de ses vins est ainsi l’expression unique de cette alchimie soignée, née d’une sélection parcellaire de schistes purs et de règles d’assemblage toutes particulières.

 

Le vigneron est comme un artiste, il prépare sa terre comme le peintre sa toile. Ses cépages sont sa palette de couleur. Il les harmonise au gré de son inspiration pour créer des vins qui lui ressemblent. A Figuière, on ne compte pas moins de 10 cépages qui se tutoient et se mélangent, se stimulent et s’équilibrent. L’encépagement du domaine est à forte prédominance provençale, une typicité à laquelle la famille Combard est très attachée et qu’elle a l’intention d’affirmer encore davantage dans ses plantations à venir.